Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Uxmal

Publié le par flo-et-calou

Uxmal
Uxmal
Uxmal

Nous avons fait ce matin une ballade dans le centre de Merida, très agréable ville, bouillonnante et à la fois nonchalante. Notre hôtel est en plein centre, c'est très facile de se déplacer à pied.

Encore une belle journée, il fera 36° à midi.

Uxmal
Uxmal
Uxmal
Uxmal
Uxmal
Uxmal

En fin de matinée, nous avons pris la route vers Uxmal.

C'est une antique cité maya qui exerça son pouvoir de l'an 600 à l'an 1000.

Ses ruines ne furent fouillées qu'en 1929. Le site a bien été restauré et assez peu touristique. IL n'y a pas trop de monde et on peut s'y promener tranquillement. Ces constructions sont impressionnantes.

Les photos ont été prises par Calou. Rémi et Nelly, vous aurez vite compris pourquoi et je vous vois rigoler d'ici !!!

Uxmal
Uxmal
UxmalUxmal
UxmalUxmal
Uxmal
UxmalUxmal
Uxmal
UxmalUxmal
Uxmal
Uxmal
Uxmal
Uxmal

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

De Villahermosa à Merida

Publié le par flo-et-calou

Nous voilà arrivés à Merida dans l'état du Yucatan. 1476 km depuis notre départ de Mexico dimanche matin.

Nous resterons 4 nuits ici en rayonnant bien que les distances sont de toutes façons grandes.

Pas de rencontre avec la police aujourd'hui !!

La première partie de la route était une simple route avec ses dos d'ânes monstrueux. Nous n'avons jamais vu autant en nombre ni autant dissuasif. Il faut impérativement s'arrêter et redémarrer. Calou apprécie la boite auto.

De Villahermosa à MeridaDe Villahermosa à Merida
De Villahermosa à MeridaDe Villahermosa à Merida

Nous avons traverser 2 très longs ponts. Le premier était en travaux d'où la circulation alternée. Point de feux alternatifs mais des agents qui agitent un drapeau et ouvrent et ferment la barrière.

Le taux de chômage est ici de 3%. Voilà peut-être la solution !!!!

Partout sur les vitrines des magasins, il y a des affiches demandant du personnel. Et en plus, il y en a de chaque côté de la rue, même pas besoin de traverser !!!

De Villahermosa à Merida
De Villahermosa à MeridaDe Villahermosa à Merida

Les paysages de carte postale ont commencé à faire leur apparition . Du sable blanc, une mer bleue et 32°, tout va bien.

De Villahermosa à Merida
De Villahermosa à Merida

Nous avons croisé des colonies de pélicans, il semble y avoir beaucoup de poisson.

Un peu fatigués par la route, nous allons nous coucher de bonne heure.

A demain.

De Villahermosa à MeridaDe Villahermosa à Merida
De Villahermosa à Merida
De Villahermosa à Merida
De Villahermosa à Merida

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

De Veracruz à Villahermosa

Publié le par flo-et-calou

Hier soir, nous sommes sorti dîner et avons assisté à, on le suppose, des répétitions de danses et de musique pour le carnaval. A même le trottoir, ils s'installent, branche une grosse enceinte sur la batterie de la voiture et dansent.

Veracruz est réputée pour être la ville de la musique et de la danse, d'influence afro-cubaine. C'est ici qu'est née la bamba. Cette ambiance nous rappelle le Pérou et une certaine soirée que nous avions passé avec Cécile et Marco.

 

De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa

Ce matin, nous avons repris la route pour 450 km, cette fois-ci sans encombres.

Mais il faut rester vigilant car ici la conception de l'autoroute n'est pas tout à fait la même que chez nous.

Il y a d'abord ce qu'ils appellent le "retorno" annoncé par de grandes pancartes. Ce sont des trous dans le terre-plein central qui permettent, comme son nom l'indique de retourner dans l'autre sens.

Les camions sont nombreux et sont les rois. Entre ceux qui sont surchargés , ceux qui roulent à gauche, ceux qui zigzag de droite à gauche, il faut faire attention.

 

De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa

Il y a aussi les transports en commun à ciel ouvert, les piétons qui traversent tranquillement téléphone à l'oreille, les 2 roues, les ouvriers qui perdent leur goudron en route etc...

Ah si, on a trouvé quelque chose sur ces routes qui ressemble à le France, le flegme de la DDE !!!

De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa
De Veracruz à Villahermosa

Nous sommes arrivés cet après-midi à Villahermosa, la capitale de l'état de Tabasco. Rien à voir avec la sauce ou le tabac, bien que nous ayons vu une manufacture de tabac. Moins connu qu'à Cuba, le Mexique est aussi producteur de cigares.

Il fait 32°, le soleil brille, tout va bien. Demain, cap vers le Yucatan où nous poserons nos valises quelques jour à Mérida d'où nous rayonnerons.

Ah, j'oubliais, voici notre carrosse mexicain.

De Veracruz à Villahermosa

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

Veracruz

Publié le par flo-et-calou

Nous avons décidé de laisser la voiture au garage et de découvrir Veracruz à pied. 12,6 km plus tard, nous avons découvert une ville très agréable. Les rues sont larges et la ville encercle ce qui est l'élément le plus important, son port de commerce.

Premier port du Mexique, seules des photos aériennes exposées nous permettent de se rendre compte de sa grandeur.

Veracruz
Veracruz
Veracruz
Veracruz

Jusqu'en 1760, c'était le seul port autoriser à pratiquer le commerce avec l'Espagne. C'est aussi ici que Cortes accosta avec ses caravelles.

Veracruz
Veracruz
Veracruz

Jusqu'à l'heure du déjeuner, vers 13 h, la ville semble endormie, tout est calme, peu de circulation et tout d'un coup, tout s'anime. Aux alentours du port, des petites échoppes par centaines s'ouvrent avec leurs babioles pour touristes et les marchands de bonbons.

Veracruz
Veracruz

Il y a de la musique partout. Son carnaval, qui se déroule plus tard en février, transforme la ville dans une ambiance de folie.

Veracruz
Veracruz
Veracruz

Notre première Margarita, bien appréciée car il commence à faire chaud.

Veracruz
Veracruz
Veracruz

Petite halte au supermarché, selon le Routard, les mexicains sont les plus gros consommateurs d'oeufs, 300 par an et par personne. Nous n'avions jamais vu un rayon aussi garni.

Veracruz

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

De Mexico à Veracruz

Publié le par flo-et-calou

Ce matin, après nous être préparés, notre première mission était de récupérer la voiture. Et nous ne savions pas trop comment ça allait se passer car si tout avait été réservé et payé de France, nous avions fait la réservation au nom de Calou et payé avec sa carte pour ne pas renouveler le plan qu'ils nous avaient fait en Crète. Le seul hic est qu'il faut normalement présenter la carte qui a fait le paiement à l'agence de location.... la dite carte étant restée dans le portefeuille de Calou à Taugon. Tout s'est bien passé, j'ai donné le permis de Calou et ma carte et ils n'ont rien dit. Nous avons un joli SUV Nissan, bien mieux que d'habitude, très confortable, boite auto.

Nous sommes donc partis dès 9 h 30, le GPS de Maps Me réglé sur la direction de Veracruz. Quelques détours dans Mexico le temps de s'y retrouver quand on a pas tourné à temps et nous voilà doublé par 2 flics en scooter qui nous demande de nous arrêter. Calou tend son permis et les papiers qu'ils ne regardent même pas mais nous explique que notre véhicule n'a pas le droit de rouler le dimanche. A cause de la pollution, ils pratiquent à Mexico la circulation alternée. Nous ne savions bien entendu pas ce fait. La discussion s'installe. Moi j'argumente que nous n'en savions rien et que nous quittons Mexico pour Veracruz, que c'est la faute de l'agence qui ne nous a pas informé. Eux finissent par nous faire comprendre qu'avec une petite "taxe", nous pourrions reprendre notre route !! 1800 pesos, 86 € !!! Et pourquoi pas !!! Bien entendu, je ne me laisse pas faire, je lui dis qu'il n'a qu'a nous emmener au poste, nous loger pour la nuit et on prendra la route demain. La "taxe" passe à 1000 puis à 500. Je lui dis d'accord mais que je voulais un reçu. Conclusion: Nous sommes repartis sans payer.

 

De Mexico à Veracruz
De Mexico à VeracruzDe Mexico à Veracruz

Nous prenons donc la route, direction l'autoroute. Arrivés au péage, le gros merdier. L'autoroute est fermé. Une barrière de fortune a été installée et nous voilà tous, petites voitures et gros camions américains, à faire demi-tour sur les voies opposées. Des agents des routes font la circulation entre les véhicules, des enfants vendent à la sauvette des sucreries, un joli chantier.

Nous décidons d'essayer de prendre une route moins directe pour contourner. Le GPS ne semble pas d'accord mais il se résout à finalement s'adapter... nous semble-t-il. Une heure de voiture plus tard, nous nous retrouvons..... au même péage, l'autoroute ayant réouvert depuis notre premier passage. Nous entrons sur l'autoroute. Des marchands ambulants à l'abri du soleil, attendent le client qui s'arrête sur le bord de l'autoroute. Quelques kilomètres plus loin, les véhicules ralentissent, gros bouchon qui durera 1 h 15. Les vendeurs à la sauvette en profitent pour arriver dont ne sais où, les 4 files étant saturées, une cinquième se créé sur la bande d'arrêt d'urgence. Il faut parfois changer de file car les véhicules en panne sont de plus en plus nombreux. Les conducteurs ouvrent le capot et les discussions avec les voisins commencent mais il faut contourner les voitures en panne alors que les files voisines sont blindées. Les camions américains tentent de se faire une place. Un cycliste nous dépasse, pas un pauvre bougre qui s'est perdu, non, un vrai cycliste avec un équipement de vrai sportif ! Que fait-il sur un autoroute ??? Quelques voitures roulent sans plaques d'immatriculation. Bref, finalement le temps passe vite tant nous avons de distractions à contempler.

De Mexico à Veracruz

Finalement, cet énorme bouchon était dû à un gros camion qui a littéralement perdu son moteur sur la route. Il y a beaucoup de beaux véhicules mais aussi beaucoup de poubelles. La route est jonchée de pneus éclatés, petits ou gros morceaux.

Nous continuons notre route en roulant dans des paysages désertés durant de longs kilomètres.

De Mexico à Veracruz
De Mexico à Veracruz
De Mexico à Veracruz
De Mexico à Veracruz

Nous mangeons ce midi dans un petit resto au bord de la route pour moins de 10 € à deux, un genre de pot au feu au poulet, un flan et une bière. C'était délicieux.

Par contre, l'autoroute pour 400 km et 1 h 15 de bouchons nous a coûté 40 € en 9 péages. C'est un prix fixe par péage mais 9 sur 400 km !

Nous rencontrons durant une vingtaine de kilomètres un épais brouillard et un crachin, tout d'un coup. Très localisé et très dense.

De Mexico à Veracruz
De Mexico à Veracruz

Nous voici bien arrivés à Veracruz et bien installés dans un bel hôtel avec parking privé. 30 € la nuit avec les petits déjeuners ! Ça compense l'autoroute.

De Mexico à VeracruzDe Mexico à Veracruz

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

Mexico

Publié le par flo-et-calou

Et nous revoilà !

C'est de nouveau vers l'ouest que nous sommes repartis, bonne idée vu les évènements qui se passent à l'est en ce moment.

Départ en train de La Rochelle sauf que nous étions partis attendre sur le quai du TER de Poitiers au lieu de celui du TGV de Paris. Réaction à temps puis Action à grands pas pour rectifier notre erreur. 

Nuit à Roissy et avion samedi matin vers New York et après 4 h d'escale, arrivée à Mexico en début de nuit.

La photo est floue mais la ville n'est pas un quadrillage parfait comme souvent. Du relief, nous sommes à 2250 m d'altitude, et des petites lumières dans tous les sens, c'est très joli.

Mexico

Après une bonne nuit dans un appart tout confort, nous retournerons à l'aéroport ce matin prendre la voiture de location. Nous ne voulions pas la prendre en arrivant hier soir pour s'aventurer à conduire dans la nuit.

Nous prendrons le cap vers l'ouest et garderons la visite de Mexico pour la fin du voyage.

Hasta muy pronto amigos

Publié dans Mexique

Partager cet article
Repost0

Santorin

Publié le par flo-et-calou

Santorin

Nous avons pris le bateau  pour rejoindre Santorin.

Seule île des Cyclades (avec Milos, moins spectaculaire) d’origine volcanique, elle ne ressemble à aucune autre. Sa géologie témoigne d’une des plus violentes éruptions de ces 10 000 dernières années, dont beaucoup pensent qu’elle serait à l’origine du mythe de l’Atlantide. Le raz-de-marée engendré aurait décimé les flottes marchandes et de guerre de l’Empire minoen, ainsi qu’une bonne partie des cités littorales crétoises.
Lorsque le calme revint, Santorin, auparavant presque ronde, ne formait plus qu’un croissant de lune, enserrant une caldeira ennoyée de 83 km², l’une des plus vastes au monde.

SantorinSantorin
SantorinSantorin

Cependant victime de son succès, des hordes de touristes descendent des ferrys et des paquebots et les petites ruelles des 2 villes principales, Fira et Oya sont noires de monde. Ajouter les poussettes et les cannes c'est assez rock'n roll.

Nous sommes venus à Fira le matin avant la foule pour descendre les 588 marches qui descendent au port. Pour remonter, les pieds, les ânes ou le téléphérique. Nous avons choisi la dernière solution.

Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
SantorinSantorin
SantorinSantorin
SantorinSantorin

En étant motorisé (nous voulions louer un scooter mais c'était compliqué alors nous avons une petite voiture , un peu beaucoup déglinguée mais ça roule) on arrive à trouver des endroits assez tranquilles.

Santorin
Santorin

La végétation est ici différente. Pas d'oliviers mais des vignes qui ne rampent pas sur des fils mais poussent sur le sol.

Santorin
Santorin
Un pistachier, je me suis demandé ce que ça pouvait être sans en avoir aucune idée. Heureusement que j'ai une application qui va bien.
Un pistachier, je me suis demandé ce que ça pouvait être sans en avoir aucune idée. Heureusement que j'ai une application qui va bien.

Un pistachier, je me suis demandé ce que ça pouvait être sans en avoir aucune idée. Heureusement que j'ai une application qui va bien.

Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Santorin
Red beach, en contrebas d'une falaise de pierre de lave rouge

Red beach, en contrebas d'une falaise de pierre de lave rouge

Santorin
SantorinSantorin
Santorin
Santorin

Nous terminons notre visite de Santorin par Oia,  la plus jolie ville de l'île. Beaucoup de monde ici aussi, des petites ruelles, des escaliers dans tous les sens, des coins, des recoins et des églises encore et partout. Il y en a encore plus qu'en Crète.

 

SantorinSantorin
SantorinSantorin
Santorin
SantorinSantorin
SantorinSantorin
SantorinSantorin
Santorin
Oia est célèbre pour son coucher de soleil

Oia est célèbre pour son coucher de soleil

Au départ des bateaux, les cars se succèdent pour débarquer le flot de touristes

Au départ des bateaux, les cars se succèdent pour débarquer le flot de touristes

Nous avons beaucoup aimé la Crète pour son côté nature, la montagne, la mer, pouvoir se balader sans être dans la foule hormis dans les villes touristiques mais qui restaient très agréables avec leurs ruelles autour du port.

Santorin est évidemment victime de son succès mais 3 jours étaient parfait pour visiter tranquillement et admirer le blanc, le bleu et toutes ces teintes ocrées.

Les gens sont ici très gentils, toujours souriants, toujours prêts à rendre service.

Dans les 2 îles, nous avons manger des plats délicieux et bu de bons petits vins locaux. C'est sans doute la première fois que nous ne sommes pas du tout lassé de la nourriture.

Une bonne entrée en matière pour avoir envie de revenir découvrir d'autre endroits de la Grèce.

Publié dans Grèce

Partager cet article
Repost0

Rethymnon

Publié le par flo-et-calou

Nous avons quitté notre appartement de Platanias ce matin pour revenir à Héraklion, demain nous prenons le bateau pour Santorin.

A mi-chemin, nous nous sommes arrêtés à Rethymnon, la troisième ville de Crète.

Là aussi un port vénitien et des petites ruelles. Malheureusement il faisait gris mais 26° tout de même.

Rethymnon
RethymnonRethymnon
Rethymnon
Rethymnon
RethymnonRethymnon

Nous avons visité la citadelle qui domine la ville. Batie par les vénitiens au XVI ème siècle, elle protégeait la ville des attaques des Ottomans. Certains lieux, à l'intérieur, abritent des expositions ou des concerts.

Une longue restauration a été entreprise à divers endroits du site.

Rethymnon
Rethymnon
Rethymnon
Rethymnon
RethymnonRethymnon
Rethymnon
Rethymnon
Rethymnon
Rethymnon

Publié dans Grèce

Partager cet article
Repost0

Randonnée autour des monastères

Publié le par flo-et-calou

Cette rando serpente entre des monastères mais ça n'est tout de même pas une petite promenade : 38 étages !!!

Il y a un premier monastère près de l'endroit où nous avons garé la voiture et bien... plus....haut...un nouveau monastère.

Entre les deux, des sortes de petites chapelles ont été implantées dans des grottes naturelles.

Tout ça, toujours en pleine nature. Il ne manque que les odeurs, l'origan sauvage, les orangers et même les biquettes !!

Allez, on y va

Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastèresRandonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères
Randonnée autour des monastères

Après cette belle balade, nous sommes rentrés déjeuner "chez nous" pour une fois.

Du poulpe que j'avais cuisiné avant hier avec des oignons, de l'ail, de la tomate. Et comme je n'avais pas grand chose d'autres, j'y ai ajouté de l'origan sauvage ainsi que de l'aneth récupéré sur le bord de la route. Délicieux.

Randonnée autour des monastères
De magnifiques figuiers de barbarie. Y'a de la bouture dans l'air, Nelly prépare tes gants, ça pique.
De magnifiques figuiers de barbarie. Y'a de la bouture dans l'air, Nelly prépare tes gants, ça pique.De magnifiques figuiers de barbarie. Y'a de la bouture dans l'air, Nelly prépare tes gants, ça pique.

De magnifiques figuiers de barbarie. Y'a de la bouture dans l'air, Nelly prépare tes gants, ça pique.

Publié dans Grèce

Partager cet article
Repost0

Elafonissi

Publié le par flo-et-calou

Elafonissi

Au sud ouest de l'île, Elafonissi est une halte incontournable.

Cette petite presqu'île, reliée à la Crète par un banc de sable  est réputée pour ses eaux turquoises, son lagon, paradis des enfants pour barboter dans des eaux chaudes et son sable rose.

On éclaircie tout de suite les choses, le sable a la même couleur qu'ailleurs mais de minuscules cailloux roses (dont la densité doit faire qu'ils sont plus légers) submerge le sable et font que celui-ci semble rose.

Une légende s'est inspirée de l'histoire :

Le 5 mai 1824, 850 femmes, enfants et vieillards pourchassés par les Turcs trouvèrent refuge dans l'île. Les Ottomans, avec leurs chevaux, franchirent le gué et massacrèrent les crétois, à l'exception des jeunes femmes qu'ils envoyèrent en Egypte comme esclaves. On dit que le sable de la plage est rose depuis cet évènement tragique.

Ce qui n'est pas une légende, ni un trucage photoshopé, ce sont les photos ci-dessous.

ElafonissiElafonissi
Elafonissi

Bien entendu, comme c'est très beau, c'est très touristique. Mais la plupart des gens restent sur le banc de sable et ne vont pas sur l'île.

Elafonissi
Elafonissi
Elafonissi
Elafonissi
Elafonissi
Elafonissi

Nous l'avons sillonné sur une bonne longueur et avons trouvé une petite crique de sable pour nous, bien au calme.

Elafonissi
ElafonissiElafonissi
ElafonissiElafonissi
ElafonissiElafonissi

Sur le chemin du retour, nous avons longé un temps la côte qui est magnifique.

Et encore une fois, nous avons très bien mangé !!

Elafonissi
Elafonissi

Publié dans Grèce

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>