Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ocho Rios

Publié le par flo-et-calou

Nous voici arrivés à Ocho Rios, encore un peu plus vers l'est sur la côte.

Le centre de la ville est concentré d'une rue principale et de quelques rues autour du marché. 

L'entretien de la voirie a depuis longtemps été abandonnée. Les vendeurs de rues déballent leurs étals de fortunes ça et là.

Les magasins sont regroupés par rues, celle des fournitures en bâtiments, celle des coiffeurs, celle des fringues...

Ocho Rios
Ocho Rios

Il y a partout des petits centres commerciaux qui regroupent petits supermarchés et petites boutiques.

Les légumes sont vendus déjà emballés avec le prix du sachet mais en petites quantités, 2 pommes de terre, 3 tomates etc ....

Certains de ces centres commerciaux sont situés près des débarcadères des HLM flottants, il y en avait 2 aujourd'hui. Ils débarquent en grappes et envahissent les boutiques. 

Ocho RiosOcho Rios
Ocho Rios
Ocho Rios

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Falmouth

Publié le par flo-et-calou

Nous avons pris la route ce matin vers l’ouest. La route A 1, qui n’a rien d’une autoroute longe la côte.

 

Nous nous étions fait un thé avant de partir mais il a fallu trouver un petit déjeuner. Nous nous sommes arrêtés à Falmouth mais le peu que nous avons trouvé était des petits déjeuners jamaïcains. Nous n’avons pas encore compris exactement en quoi il consistait, semble-t-il à base de morue cuit avec des légumes inconnus. Nous voulions demander des explications mais la serveuse ne nous a même pas demandé ce que nous voulions. Nous avons donc improvisé dans une supérette et pris ce frugal en-cas sur les marches de ce joli bâtiment municipal dont nous reparlerons.

 

Falmouth
Falmouth

Cette petite ville accueille des HLM flottants qui déversent leur lot de touristes le temps d’une courte ballade dans un petit marché de souvenirs « Made in China » puis retour à bord. Tout ce qu'on aime !!!!

Falmouth

Nous avons fait un petit tour en ville puis au moment de repartir, notre voiture avait un sabot que nous pouvions faire retirer moyennant 2 500 $ jamaïcains (17 €). Afin de payer l’amende, nous sommes retournés dans le joli bâtiment jaune. Nous avons expliqué à l’agent que nous arrivions et que nous ne savions pas qu’à cet endroit (parce que c’était vraiment une place), il était interdit de se garer. Il semblait compréhensif et a interrogé son chef qui est resté inflexible.

Nous sommes donc allés à un guichet pour payer, en soit le montant n’était pas plus élevé qu’en France. La demoiselle prend les sous et me fait un reçu (papier/crayon), pas d’informatique. Nous retournons voir l’agent et là je m’aperçois que le reçu mentionnait un nom fantaisiste qui n’avait rien à voir avec le mien. Je demande des explications et ils essaient de me dire que ça n’a pas d’importance !! Je lui dis qu’ils sont entrain de me faire payer le PV d’un autre et j’exige qu’elle rectifie. Elle rajoute mon nom après le fantaisiste. Je lui prends donc son stylo, son carnet à souche et je raye le nom en question soigneusement.

Je me suis mal garée, je veux bien payer mais pas qu’ils se servent de moi pour faire sauter leurs PV.

 

 

Falmouth
Falmouth
Falmouth

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Jamaica

Publié le par flo-et-calou

Nous sommes un peu en retard pour ce premier article mais la fatigue du voyage et la tempête depuis notre arrivée nous a un peu perturbée.

 

Revenons à Paris. Première expérience avec une compagnie américaine. Plutôt que le guichet, une hôtesse nous invite à utiliser une borne pour s’enregistrer. C’est surement bien mais Dame robot ne veut pas reconnaître mon passeport, on essaie à nouveau et finalement ça fonctionne mais elle nous attribue des places certes sur la même rangée mais à l’opposé. Nous allons donc à un guichet en se disant que l’humain serait plus « humain » que la machine…. Eh bien non ….. si on veut des places côte à côte, il en reste mais elles sont payantes (150 $ par personne !!) . Nous gardons donc nos places attribuées par la machine et c’est là qu’elle nous propose de partir le lendemain car il y a du surbooking et ils cherchent des volontaires qui moyennant 800 $ et les frais d’hébergement et de restauration pris en charge, acceptent de partir le lendemain. Je lui demande si elle aimerait passer son premier jour de vacances à Roissy et elle nous donnent nos boarding pass. Dans l’avion, je trouve à échanger ma place avec une dame à qui on a attribué une place éloignée de sa fille. Ma place la rapproche un peu et Calou et sommes quand même côte à côte avec seulement le couloir qui nous sépare.

Le vol se passe bien, les sièges sont confortables, le repas est bon mais le service bien moins luxueux et l’offre bien moins riche que sur nos compagnies préférées, les asiatiques et surtout les arabes.

Nelly, j’ai une grosse pensée pour toi mais la cuillère est en plastique même pas siglée….. je la laisse.

 

Escale à Philadephie que nous redoutions un peu mais tout s’est bien déroulé et nous avons eu le temps de manger une salade et de profiter du Wifi qui « déménage » !!!!

Il y a partout des espaces avec des tablettes à chaque place. Tu commande tes conso, tu regarde internet, Calou est sauvé… regardez la photo et tu suis ton vol. Pratique, nous découvrons que le notre partiras d’une porte complètement à l’opposé.

Jamaica

On essaie de dormir durant le second vol car de toutes façons, c’est regime sec ou moyennant finances !

 

Arrivés sans encombres à Montégo Bay, Jamaïque. La sortie s’est fait très vite, il n’y avait que très peu de monde dans cet aéroport viellot ressemblant beaucoup à l’ancien de Denpasar.

 

A la sortie, comme il faisait déjà nuit, nous avions demandé à l’hôtel de venir nous chercher. Point de Touvron sur les rares pancartes.

Nous avons donc trouvé un taxi dans une douce chaleur humide et chaude et déjà du Reggae pour que nous sachions bien où nous avions atterris.

 

Nous nous sommes couchés en arrivant et au lever ce matin, le vent sifflait comme la veille dans les palmiers et le ciel était gris.

 

L’hôtel pas terrible ne fait pas de petit déjeuner, le petit bar aperçu à côté hier soir est fermé.

 

Nous trouvons quelques locaux pour nous indiquer un petit supermarché plus loin où nous trouvons un adaptateur (prises US) et où nous pouvons changer un peu d’argent. L’Euro n’est pas une monnaie très convoitée. Mis à part le $ Jamaïcain, il n’y a que la $ américain qui permette de payer en espèces.

 

Mais toujours pas de petit déjeuner. Ill est vrai que c’est dimanche.

 

Nous avions décidé le matin de louer une voiture car les transports locaux ne semblaient pas très nombreux. Retour donc vers l’aéroport où nous trouvons notre bonheur mais il va falloir être vigilant, conduite à gauche et boite auto.

 

Mais toujours pas de petit déjeuner ou de déjeuner vu qu’il est 13 h !

 

Nous faisons un tour dans le centre de Montaigo Bay, KFC, Burger King mais nous faisons de la résistance, « nous pas touristes américains »

 

Sur la place, un hommage à Sam Sharpe, un pasteur esclave qui a pris la tête d'une rébellion  à Noël 1931. Il fut arrêté et pendu sur cette place qui porte son nom.

 

Jamaica

Sur le chemin du retour, nous mangerons une pizza dans un petit centre commercial agencé autour d’une place agréable avec toujours un air de Reggae.

 

JamaicaJamaica

La tempête déchaine la mer qui est pourtant belle et nous étudions un peu la carte et la météo. Les prévisions ne sont pas très optimistes aussi nous avons décidé de suivre les directions où ils annonçaient un peu de soleil et de voir au jour le jour. Avec la voiture, nous n’avons pas de contraintes.

 

 

Jamaica

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

La valise de notre voyage de noces

Publié le par flo-et-calou

La valise de notre voyage de noces

Et oui, nous revoilà dans les valises !!!!

Mais celle-ci est particulière. Elle a été décorée par mes soins mais remplie par tous nos proches que nous avions réunis autour de nous le 4 juin dernier.

Pour nos 30 ans de mariage, nous avions choisi de renouveler nos voeux dans une cérémonie émouvante suivie d'une journée partagée dans la joie et la bonne humeur.

Nous avons passé beaucoup de temps pour préparer cette journée mais c'est votre présence qui a fait qu'elle restera pour nous un inoubliable souvenir de rires et d'émotions.

La valise de notre voyage de noces

Il y a 30 ans, nous étions de jeunes parents et nous n'avions pas les moyens de faire un voyage de noces.

C'est donc aujourd'hui qu'avec cette valise nous allons nous le faire ce voyage de noces. A l'heure ou ce message sera publié, nous serons à bord d'un avion pour la Jamaïque.

Nous espérons que le WIFI sera assez performant pour que nous puissions partager ce voyage avec vous au jour le jour à travers ce blog.

Et nous emportons toutes vos photos de cette belle journée et allons essayer de prendre le temps de trier et de réaliser un joli album de souvenirs.

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Au revoir Gwada

Publié le par flo-et-calou

Eh bien, nous écrirons une nouvelle fois une dernière page comme a chaque fois.

Nous avons profité de cette dernière journée à la plage de la Perle à profiter du soleil et de la baignade.

Au revoir Gwada
Au revoir Gwada

Et comme à chaque fois, nous attendons d'avoir pu nous faire notre opinion avant de la partager avec vous.

On nous avait tant dit de belles choses sur l'île et de moins belles sur ses habitants.

Eh bien non, nous n'avons pas eu la chance de tomber sur des guadeloupéens gentils, rieurs et soucieux de bien nous accueillir par hasard. Nous les avons juste abordé comme nous le faisons d'habitude à l'étranger et ils nous ont accueillis avec naturel et gentillesse. Ils sont chez eux et nous avons été attentifs à être demandeur d'apprendre d'eux et ils ont su y répondre avec attention. 

L'île est magnifique. Nous n'avons pas vu tout ce que nous aurions voulu, nous avions besoin de repos et avons été un peu malade. Mais nous n'avons eu que 15 jours !!

Le climat est parfait. Avec 28 ° la journée et une mer à 26°, ça n'était ni trop, ni trop peu. Il n'y a pas cette lourde humidité de l'Asie et il n'y a pas de tchak tchak !!!! parfait pour moi.

Il y a bien sur un petit manque de dépaysement du fait que nous restons malgré tout en France mais une France tout en couleurs qui prend le temps de vivre et c'est très agréable.

 

Au revoir Gwada

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

Le Grand Cul-de-Sac Marin

Publié le par flo-et-calou

Cette réserve naturelle, classée réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco est fermée par une barrière de corail de 27 km de long, la plus longue des Antilles.

Nous avons rejoins les différents sites avec un petit groupe de 10 personnes, en bateau.

 

Le Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  MarinLe Grand Cul-de-Sac  Marin

Première escale sur une épave qui repose au fond depuis 1965. Ce petit bateau avait quitté la côte pour tenter d'échapper à un cyclone. Il n'a pas été bien loin.

Le Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  Marin

Puis, nous avons été nager au dessus de coraux dans une eau transparente et peu profonde. Il y avait de grosses étoiles de mer avec des branches larges et courtes, bien différentes de chez nous. Mais comme il y a toujours un bug, je ne retrouve pas les photos.

Le Grand Cul-de-Sac  MarinLe Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  MarinLe Grand Cul-de-Sac  Marin

La mangrove était magnifique avec des palétuviers rouges. Les poissons viennent pondre entre les racines.

Cet arbre pousse dans les eaux saumâtres, mélange d'eau de mer et d'eau douce, qui constitue l'eau du lagon.

Le Grand Cul-de-Sac  MarinLe Grand Cul-de-Sac  Marin
Le Grand Cul-de-Sac  MarinLe Grand Cul-de-Sac  Marin

L'îlet aux oiseaux est assez curieux. Des centaines d'oiseaux dont des pélicans sont perchés sur les branches alors que dans l'autre îlet tout proche, il n'y en a pas. Il est interdit de s'approcher pour respecter leur équilibre.

Le Grand Cul-de-Sac  Marin

Nous avons bien profité du soleil et dégusté l'éternel planteur à bord avant de rentrer.

Le Grand Cul-de-Sac  Marin

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

Vert et bleu

Publié le par flo-et-calou

Pas d'article hier. 

Une partie de la matinée s'est passé dans le vert. Pas celui de le végétation mais celui de la carte vitale. Mon rhume bronchite n'étant pas en bonne voie, je suis allée chez le médecin pour ne pas ramener des microbes qui trainent.

Cabinet comme dans l'ancien temps dans nos campagnes. Premier arrivé, premier servi. 1 h 20 entre l'arrivée et le départ.

La petite carte fonctionne très bien ici aussi !

L'après midi, nous sommes quand même allés à la plage.

Aujourd'hui, après avoir été réservé notre journée de demain au petit port de Sainte Rose, nous avons fait de la plage.

Calou préfère l'océan ici qui est plus frais que l'océan indien. 

 

Vert et bleuVert et bleu
Vert et bleu
Vert et bleu
Vert et bleu
Vert et bleu

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

Plage et cuisine

Publié le par flo-et-calou

Journée bien tranquille, j'ai attrapé un bon rhume (oui rhume avec un E et pas rhum). Surement après la ballade d'avant hier quand il a plus dans la forêt et que nous avons gardé nos tee-shirts mouillés malgré les k-ways et nous n'en avions pas d'autres.

Nous sommes donc allés à la pharmacie ce matin et chez le poissonnier.

Repos en début d'après midi et après encore quelques averses ce matin, le soleil est revenu. Nous avons donc été faire un tour sur la plage de la Grande Anse qui est à 150 m à pied.

Nous ne nous lassons pas ce ces paysages où la végétation verte plonge dans le bleu.

 

Plage et cuisinePlage et cuisine

Ce soir, nous cuisinons la christophine achetée hier. Avec des lardons et une petite poêlée de boudins antillais. Mais nous ne ferons pas gratiner, nous n'avons qu'un micro ondes. Il y a bien un four sous le carbet mais il ne grille pas terrible.

Le temps que ça cuise, petit planteur du soir.

Plage et cuisine
Plage et cuisine
Plage et cuisine

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

Retour vers Grande Terre

Publié le par flo-et-calou

Nous sommes allés à Point à Pitre ce matin.

Tout d'abord pour trouver un magasin de tissu et acheter des madras. Il y avait un grand choix de couleur. Un rose et violet pour faire une robe pour Junko-Lili et un turquoise pour un petit ensemble chemise pantalon pour Léandre.

La ville n'a pas grand intérêt. Le centre, cerné par des zones HLM pas très jolies, n'est pas très grand.

Retour vers Grande Terre
Retour vers Grande Terre

Par contre, nous avons bien aimé le port avec les pêcheurs qui vendent leur poisson. Dommage, nous n'avions pas de glacière pour le garder le reste de la journée dans la voiture !

Au marché, les doudous vendent leurs paniers de légumes. Nous avons acheté une christophine, un légume que nous avons goûté dans un resto et trouvé délicieux. J'ai demandé des conseils pour la faire cuire, alors :

"Ma doudou, c'est simple, tu la coupe en deux et tu la fais cuire 30 mn à l'eau. Tu mélanges la chair avec des lardons et tu fais gratiner"

​​​​​​​Au marché, comme des beaucoup d'endroits, les guadeloupéens tutoient d'emblée et rient beaucoup, c'est très chaleureux.

Retour vers Grande Terre

Sous d'autre halles, c'était le marché aux épices. Nous en avons acheté différentes sortes à une vieille doudou adorable.

Retour vers Grande Terre
Retour vers Grande Terre

Nous avons continué la route sur Grande Terre vers Sainte Anne. Les plages sont plus grandes que du côté de Basse Terre mais la végétation n'y est pas luxuriante et il y a beaucoup plus de tourisme. Nous ne regrettons pas d'avoir choisi le côté nature de Basse Terre pour notre location.

A midi, nous avons mangé un poisson grillé délicieux. En légumes, il y avait, entre autre, une purée blanche très bonne. Nous avons demandé, c'était de l'igname. Il faudra essayer.

Retour vers Grande Terre
Retour vers Grande Terre
Retour vers Grande Terre

Nous pensions aller nous baigner mais la pluie était de retour aussi nous sommes allé visiter la distillerie Reimoneng.

Avant la dégustation, une exposition et un film nous a permis d'en connaitre plus sur la boisson locale.

Retour vers Grande Terre

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

Parc National de Guadeloupe

Publié le par flo-et-calou

Repos ce matin avec quelques courbatures de la rame d'hier.

Cette après midi, nous avons été faire une petite rando dans le parc national de Guadeloupe.

Le temps était à la pluie mais la température est toujours chaude, sans trop.

Nous n'avons pas regretté d'avoir mis nos chaussures de rando entre la boue et les sentiers escarpés par les racines.

 

 

Parc National de GuadeloupeParc National de Guadeloupe

Le vert est toujours luxuriant et avec la pluie, c'était très beau.

Au retour, nous sommes allés voir une expo à la Maison de la Forêt où nous avons pu en apprendre plus sur la forêt guadeloupéenne, son histoire et son exploitation.

Il y avait aussi des panneaux avec la faune locale. A ce propos, je ne vous ai pas raconté qu'hier nous avons vu un iguane. Nous étions en hauteur sur la terrasse d'un resto aussi c'était parfait pour moi. Il est resté se dorer au soleil tout le temps du repas. Mais nous n'avions pas l'appareil photo.

Parc National de Guadeloupe
Parc National de Guadeloupe
Parc National de Guadeloupe
Parc National de Guadeloupe
Parc National de Guadeloupe
Parc National de Guadeloupe

Publié dans Guadeloupe

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>