Jérusalem

Publié le par flo-et-calou

C'est bien difficile pour moi de raconter cette journée, que dis-je ce périple tant je suis ignorante. Annie est là pour m'aider.

Là encore, le ciel bleu est une harmonie parfaite avec les pierres ocres. Cette ville a un côté envoûtant où règne à la foi l'effervescence et le calme. Comme Bénarès, on ne peut rester indifférent à Jérusalem.

Jérusalem

Nous avons commencé notre visite de Jérusalem par le Monts des Oliviers. Son approche est impressionnante par sa couleur blanche. C'est la couleur des 150 000 tombes juives qui le recouvrent. On ne met ni fleurs ni plantes sur une tombe juive car cela dérange les morts. Ce sont de simples dalles blanches sur lesquels les gens qui viennent se recueillir posent un petit caillou. Cela signifie qu'on est venu passer un moment avec le défunt. Certaines tombes ont beaucoup de cailloux. Puis nous sommes descendus par un petit chemin bordé d'oliviers pour arriver au jardin de Gethsémani où Jésus a été arrêté. Dans ce jardin, certains oliviers ont plus de 2000 ans.

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Nous sommes entré dans la vieille ville de Jérusalem qui est divisée en 4 quartiers, l'arménien, le juif, le chrétien et le musulman. Mais tous se mélangent sans problèmes apparent et on croise au détour des ruelles les uns et les autre indifféremment. Nous avons eu une pensée pour le petit David qui vient de naître dans notre famille en passant devant la statue du roi du même nom. Nous sommes allés voir son tombeau qui est séparé en deux par une petite cloison. Les hommes d'un côté, les femmes de l'autre.

Jérusalem
Jérusalem

Puis ce fut le Saint Sépulcre où Jésus est enterré. Avant de faire l'immense queue pour voir son tombeau , une sorte de petite grotte où on rentre 4 par 4, nous sommes passé devant la pierre où le corps de Jésus a été déposé pour être lavé de ses plaies quand il a été descendu de la croix. C'est très impressionnant de voir la ferveur des gens. Le Saint Sepulcre est immense avec des chapelles, coins et recoins. Plusieurs communautés chrétiennes se partagent ce lieu.

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Puis ce fut la descente de la via Dolorosa, le chemin de croix de Jésus.

Pour arriver au mur des Lamentations, il faut passer un portique et les affaires au scan comme à l'aéroport. Les sites sont très sécurisés et la police et l'armée omniprésente et bien armée. Là aussi, un côté (plus large!!!) pour les hommes , un pour les femmes. Vendredi, il y avait plus de femmes que d'hommes et inversement samedi, jour de shabbat où les hommes étaient habillés de blanc, c'était là aussi impressionnant de voir leur ferveur.

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Nous n'avons pas pu accéder à l'esplanade des mosquées qui est interdite aux non musulmans les vendredis et samedi. Mais ce dôme est impressionnant. C'est l'ancien roi Hussein de Jordanie qui a offert l'or qui le recouvre (en revendant un de ses appartements parisiens). Après ces visites vendredi, nous avons profité de ce samedi pour déambuler dans la ville entre les ruelles du souk et des différents quartiers pour faire quelques emplettes. Annie en a profité pour aller chez le coiffeur.

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Publié dans Israël

Commenter cet article

sophie 14/06/2014 21:41

Plus le voyage avance, plus l'envoutement a l'air de s'opérer. Calou ne va pas te reconnaitre Flo !!!
Malgré votre rythme d'enfer, Mamoune a l'air de tenir bien le coup : very impressed !!
Superbes photos, c'est sublime...