Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jamaique

Une journée à Kingston

Publié le par flo-et-calou

 

Nous sommes descendus dans Downtown ce matin, c'est le coeur de Kingston.

Nous avons longé le front de mer. Mais ici aussi, ils oublient de ramasser les bouteilles plastiques et leurs cochonneries de barquettes.

Une journée à Kingston
Une journée à Kingston

 

En remontant dans les rues, nous avons tout d'abord été  surpris par le peu d'animations ni de circulation.

Ici aussi des bâtiments qui ont dû être très beau mais qui ne sont pas entretenus, c'est dommage.

Une journée à KingstonUne journée à Kingston
Une journée à KingstonUne journée à Kingston

Et puis, presque tout à coup, en remontant, les rues se sont faites grouillantes de monde avec des étals à même le trottoir.

On peut aussi se faire coiffer et manucurer sur le trottoir au milieu de ce joyeux bazar. La musique est bien sur omniprésente, les enceintes sont installées sur les trottoirs.

Les boutiques sont, la plupart du temps, des étals derrière des grilles. On regarde ce que l'on veut, on va au guichet et on le demande. Toujours une question de sécurité j'imagine.

Une journée à Kingston
Une journée à Kingston
Une journée à Kingston

 

Les mannequins sont à l'image de la plupart des femmes, des fesses rebondies et des poitrines comme on en voit rarement chez nous.

Une journée à KingstonUne journée à Kingston

 

Ne sachant pas comment serait la circulation et les possibilités de parking, nous sommes descendus à Downtown en taxi. Pour remonter, nous avons essayé d'en trouvrer un mais aucun ne semblait disponible. Un monsieur nous a interpellé et proposé de nous aider pour négocier le prix et trouver véhicule.

Il y a des taxis et des voitures particulières dont le chauffeur a une licence affichée dans le véhicule. Est ce un équivalent de nos Ubbers ? On ne sais pas trop mais ceux là prennent plusieurs personnes et cela permet de partager la course. Notre gentil monsieur nous a donc trouver un véhicule pour 200 J$ (1,40 €) et il y avait 2 autre personnes avec nous.

C'est très fréquent que quand on demande un renseignement, ils nous aident plus que ce dont on pourrait en attendre. Ce monsieur à voulu rester avec nous et négocier le prix comme pour lui, il nous a dit qu'il voulait être sur que tout se passe bien pour nous.

A l'aller, nous avions payé 700 J$ (4,90 €), c'était donc trop cher. Et comme nous lui avions demandé si vers le front de mer il y avait des banques pour qu'on puisse changer de l'argent, il nous a dit non et proposé de nous arrêter devant une qui se trouvait en chemin et de nous attendre.

Quand nous sommes revenus au taxi, le voilà qui me dit que nous devons aussi payer 200 J$ pour l'attente. Je lui dis non, qu'il ne nous l'avait pas dit avant alors c'est non. Il me rétorque que les taxis aux USA font payer l'attente. Que n'avait-il pas dis !! Ils commencent à nous saouler avec leurs références américaines alors qu'ils ne sont même pas capable de se rendre compte qu'ils ne leurs ont apporté que de la merde.

Et comme nous étions arrivés au front de mer, je lui ai dit de stopper, nous lui avons donné ses 700 et sommes sortis de la voiture. Non mais .....

Et donc en parlant des américains, c'est toujours le même paysage partout !! Il n'y a pas de Mac Do. ils parait qu'ils ont essayés de s'implanter mais que les jamaïcains trouvaient les portions trop petites.

Une journée à Kingston

 

Calou est toujours à la recherche de CD de reggae de différents artistes locaux dont nous avons récupérés les noms en discutant ça et là.

J'avais lu sur le guide que nous pourrions en trouver à la boutique de Tuff Gong, les studios de Bob Marley. Ces studios sont ouverts à tous les artistes qui peuvent venir enregistrer pour le même prix, qu'ils soient ou non connus. Bob voulait rendre la musique accessible à tous et leur donner la possibilité d'avoir accès à de l'excellent matériel. Ces studios sont aujourd'hui gérés par Ziggy Marley, un de ses fils.

Nous avons repris notre voiture et fait le trajet sous un déluge de pluie, l'eau envahissant le rues en quelques minutes.

Une journée à KingstonUne journée à Kingston

 

Nous n'avons malheureusement rien trouvé mais juste pour le plaisir de vous le montrer encore, fait quelques photos.

Une journée à KingstonUne journée à Kingston
Une journée à Kingston

 

Pour retrouver notre chemin, nous avons télécharger une appli : Maps.me

C'est très pratique. Avant de partir on rentre l'adresse voulu, on la sauvegarde et ensuite cela fonctionne sans connection.

Nous avons donc suivi les indications pour le chemin du retour et il nous a fait passer par des quartiers de bidonvilles assez glauques où il ne doit pas être très recommandé de se promener le soir.

Nous avons donc vu tous les contrastes de cette ville surprenante mais attachante.

Demain, départ vers le sud de l'île.

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

A Kingston avec Bob

Publié le par flo-et-calou

 

Après Nine Mile l'autre jour, nous avons retrouvé Bob Marley à Kingston où un musée a été ouvert dans sa maison en 1986 et déclaré site protégé de l'héritage national en 1986.

Cette maison n'est pas très grande et toute simple. On peut bien sur y retrouver des objets de la vie quotidienne, de sa vie d'artiste, un studio et beaucoup de photos, affiches, journaux etc...

Nous avions une guide qui était très dynamique, elle chantait très bien !

Nous n'avons bien sur pas tout compris, des  audio guides dans d'autres langues seraient bienvenus mais il y a si peu d'étrangers à par des américains.

La fin de la visite se termine par un film avec archives personnelles, des extraits des concerts et d'interviews . Nous y somment restés 2 h et c'était vraiment très bien.

On ne peux pas photographier à l'intérieur aussi voici l'extérieur.

A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob
A Kingston avec BobA Kingston avec Bob
A Kingston avec BobA Kingston avec BobA Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob

 

Et puis nous avons beaucoup marché, 11 km !

Nous sommes ici au sud de l'île et il fait plus chaud. La végétation d'un vert luxuriant est devenu plus claire et les plantes qui aiment le soleil sont partout.

Il faudra un jour que je fasse un article sur les bougainvilliers de tous les pays où nous sommes allés et que je photographie et admire toujours avec bonheur tant je les trouve magnifique et sais que chez nous c'est impossible.

Nelly, il y a partout des épines du christ magnifiques mais je ne me risquerai pas à en mettre dans mon sac en transitant par les USA, tant pis.

A Kingston avec Bob
A Kingston avec BobA Kingston avec Bob
A Kingston avec BobA Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob

A pied, nous avons vu de très belles maisons dans des grands parcs. Mais tout est très sécurisé.

A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob

 

Quand à l'ambassade de France, c'est un beau bâtiment style Louisiane dans un très beau parc mais vous ne verrez que le toit pris de la rue.

J'ai pourtant expliqué au gardien, qui ne parlait qu'anglais, que j'étais française mais il m'a dit qu'il était interdit de prendre des photos à travers la grille. Tant pis !

A Kingston avec Bob
A Kingston avec Bob

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Kingston

Publié le par flo-et-calou

Nous avons pris ce matin la route pour Kingston, par la côte. D'un coté la mer bleue et de l'autre, les pentes de forêts vertes côté montagne. Ca ressemblait un peu à la route de la côte qui va d'Ahmed à Sanur à Bali.

La route de l'autre jour était belle par rapport à ce matin. En fait, comme l'eau dévale de la montagne, où elle arrive, elle traverse la route et à force, arrache le goudron et les trous se forment. De temps en temps, ils rebouchent avec des cailloux ou de la terre et bien sur, ça ne dure pas bien longtemps.

Calou est un peu barbouillé alors j'ai conduis. Une première pour la conduite à gauche et une voiture automatique. Eh bien, c'est très agréable et, avec tous les trous, ne pas avoir à passer les vitesses, c'est vraiment bien.

Pour les photos de la route, mon co pilote n'était pas très coopératif.

KingstonKingston
KingstonKingston
KingstonKingston

Mais là aussi, la mer a rejeté tout ça et à défaut de ne pas le jeter, personne ne le ramasse..... dommage

Kingston
 

Nous sommes bien arrivés à Kingston. Nous avons trouvé un appart avec un grand séjour, chambre, cuisine et patio dans un quartier calme.

La petite résidence c'est chez nous.

 

Kingston
Kingston
Kingston
Kingston

Nous nous attendions à entrer dans une ville grouillante et ici, les maisons et petits immeubles sont très espacés les uns des autres avec beaucoup de verdure et peu de circulation. Ce sont toutes des résidences sécurisées avec portails et gardiens.

Il est vrai que nous sommes dans New Kingston, quartier récent, des années 60 où se trouvent le siège de grandes sociétés et les ambassades. Nous avons eu un peu de mal à trouver l'appart mais nous avons été aidé par une patrouille de l'ambassade des Etats Unis. Ils ont téléphoné pour nous et nous ont escorté jusqu'à bon port.

Nous verrons demain pour les autres quartiers.

KingstonKingstonKingston

C'est dimanche mais le supermarché est ouvert et nous avons été faire des courses. On a pas encore tout compris. La TVA est de 16,5 % mais dans certains supermarchés elle est incluse , dans d'autres non ou alors sur certains produits. On va pas se prendre la tête, on paye le montant affiché !!

Nous ferons notre petite cuisine vu que nous avons tout ce qu'il faut.

Ce soir, vin blanc californien pour l'apéro puis côtes de porc et pennes à la sauce tomate. En dessert, des yaourts Yoplait aux fruits que nous avons déjà goûté et qui sont délicieux.

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

A la plage

Publié le par flo-et-calou

Beau temps ce matin depuis notre balcon !

A la plage

Nous décidons de rejoindre la plage de Winnifred, nichée au fond d'une petite baie.

C'était parfait, une dizaine de personnes sur la plage. Il est vrai que c'est très mal indiqué, que le chemin caillouteux est difficilement praticable en voiture mais nous sommes passés avec notre "4 X 4 Mobil".

L'eau est bleue et transparente, la plage toute petite est entretenue par les locaux qui tiennent les petites paillettes. Il est suggéré de faire une petite donation pour l'entretien mais les 200 $ jamaïcains ( 1,40 € ) indiqués dans notre guide ont eu l'air de les satisfaire.

A la plage
A la plage

A midi, le ciel est devenu tout noir et une grosse averse s'est mise à tomber durant 10 mn.

Nous en avons profité pour déjeuner dans une petite paillotte d'une délicieuse langouste avec des petits légumes. Pour une fois, c'était délicieux et à un prix raisonnable ( 30 € pour nous deux avec nos bières).

Le soleil est revenu, pas aussi chaud que le matin mais nous c'était suffisant pour commencer à prendre des couleurs !

 

A la plage

Il y avait un drôle de petit lézard. Regardez attentivement sur la vidéo son cou, ça va vite.

Bien entendu, vous vous doutez que c'est Calou qui s'est approché pour le filmer.

Demain, nous reprendrons notre route, direction Kingston

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Mystic Mountain

Publié le par flo-et-calou

Aujourd'hui c'est la pluie !!!

Une éclaircie et une grosse averse et on recommence. Nous avions prévu une sortie dans une succession de cascades en montagne mais là c'est pas possible !

Il ne fait pas froid et nous sommes installé confortablement à l'hôtel avec une jolie terrasse où nous pouvons nous installer à l'abri. J'en profite pour commencer à trier les photos du 4 juin.

Mystic Mountain

Avant de partir d'Ocho Rios, nous avons été à Mystic Moutain. On grimpe par un télésiège offrant une belle vue sur la baie, au dessus de la forêt luxuriante. C'est en mode petite vitesse et nous profitons de la belle vue.

A l'arrivée, le site est bien entendu touristique avec des animations pour les enfants, mais il faut bien justifier le prix exorbitant (47 $ juste pour le télésiège, 69 $ avec le bob !).

Il y a par contre une expo intéressante sur les personnalités ayant marqué le pays, tant sur le plan historique que sportif avec une belle place pour Bob évidemment. Seulement en anglais par contre.

Une vitrine est consacrée à l'équipe jamaïcaine de bobsleigh aux jeux de Calgary en 1988 qui a ensuite inspirée le film Rasta Rocket.

Puis nous avons fait la descente en bob à travers la forêt. Nous aurions aimé que ce soit un peu plus long mais c'était très sympa dans ce cadre naturel.

Vous allez voir comme la nature était belle !!!

Le soleil est revenu dans après midi et nous avons pu en profiter sur un petit coin de sable en bordure de la baie. 

Pour vraiment se baigner, ça faisait un peu vase à Chatellaillon mais elle était chaude. 

Ce qui est compliqué c'est qu'il y a peu de belles plages et qu'elles sont soient privées, soit payantes. Le sud semble plus sauvage, nous l'espérons aussi plus accessible.

Nous avons fait une sieste au soleil et c'était bien agréable !

Mystic Mountain
Mystic Mountain

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Port Antonio

Publié le par flo-et-calou

Découverte de Port Antonio cet après-midi. Cette petite ville est animée et nonchalante à la fois, lovée autour de 2 baies, est très agréable.

Elle acquis une renommée lorsque Eroll Flynn découvrit le coin après le naufrage de son voilier. Il aima tant ce endroit qu'il y acheta une île et de nombreuses terres.

Les photos sont un peu sombres mais nous étions en fin d'après-midi et le beau soleil a été rattrapé par des averses passagères.

 

Port Antonio
Port AntonioPort Antonio

Dans la ville, KFC et différents "King Machin Chose" se sont ici aussi imposés avec les éternelles barquettes qui terminent ... dans la rue

Port Antonio

La plus petite des baies abrite une jolie marina, la Marina Eroll Flynn, où il est très agréable de se promener.

Nous avons rencontré des écoliers sortant de l'école avec les jolis uniformes, héritage britannique oblige.

Port Antonio
Port Antonio
Port Antonio

Nous avons rencontré des écoliers sortant de l'école avec les jolis uniformes, héritage britannique oblige.

Port Antonio
Port AntonioPort Antonio

Et Ronaldo a improvisé une partie de foot avec quelques copains. 

Port Antonio
Port Antonio

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

En route vers Port Antonio

Publié le par flo-et-calou

Nous avons pris ce matin la route côtière vers l'est pour rejoindre Port Antonio.

Nous en avions pour 1 h 30 à peine, la route était belle puis stop, une longue file de voitures arrêtées. Nous patientons puis demandons ce qu'il se passe. Une personne est décédée, visiblement pas très naturellement, et il y a la famille sur la route et la police partout nous dit-on. On ne peux pas avancer et on nous dit que ça risque d'être long.

En route vers Port Antonio

Nous regardons la carte et prenons l'option de contourner par la montagne plutôt que d'attendre sans avoir aucune idée du temps que nous resterions là.

Notre périple fut long, sur des routes très chaotiques qui nous ont rappelé des souvenirs péruviens mais les paysages valaient le détour. Des forêts à perte de vue, des routes tortueuses traversant de minuscules villages.

En route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio

La route version piscine ou traversée de lit de rivière. Cette dernière guidée par le gars qui lave sa voiture dedans !

En route vers Port Antonio
En route vers Port AntonioEn route vers Port Antonio

Non, non, vous n'avez pas cliqué par erreur sur l'onglet "Inde" !! des vaches aussi !

En route vers Port Antonio

La conduite a été bien sur un peu fatigante pour Calou, il faut tout de même être assez attentionné.

Mais notre petit "4 X 4 mobile" a été à la hauteur de la situation !!

En route vers Port Antonio

En redescendant vers la mer, nous avons traversé une vallée de cultures de bananiers et de cocotiers. Toujours ce vert luxuriant.

En route vers Port AntonioEn route vers Port Antonio

Nous avons rejoint Port Antonio en longeant la côte. Le bleu de la mer est magnifique mais ici aussi les notions primaires de respecter la planète sont illusoires.

Ce n'est pas la première fois que nous le constatons avec regret mais c'est amer constat.

Qui plus est, ils ont l'air d'avoir ce modèle américain en exemple avec le 100 % emballage plastique à emporter. 

Il y a bien sur les zones des resorts qui sont nickel mais ce ne sont pas ces endroits que nous sommes venus découvrir.

En route vers Port AntonioEn route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio
En route vers Port Antonio

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Nine Mile

Publié le par flo-et-calou

Nous avons quitté ce matin le bord de mer pour filer vers la montagne.

Une partie de la route, durant environ 5 km a été construite sur le lit d'une ancienne rivière et planté à la fin du siècle dernier de centaines d'espèces de fougères. La végétation est très dense et forme un tunnel vert ou la lumière a du mal à filtrer.

Cependant, bien que le site soit classé, la fréquentation de la route appauvrit ce réservoir botanique unique.

Nine Mile

La route continue en montagne sur des kilomètres dans des paysages de forêt très verts. A certains endroits, on pourrait se croire dans certains endroits des Alpes si ce n'est les bananiers qui apparaissent ça et là.

Nine Mile
Nine Mile
Nine Mile
Nine Mile

Puis nous arrivons dans un tout petit village, perdu comme plusieurs en pleine montagne, si ce n'est que celui-ci est plus animé. C'est là qu'est né Bob Marley et qu'il y est enterré.

C'est bien sur touristique et on ne peut y circuler qu'en visite guidée.

Très folklore local, le guide qui prend en charge un groupe commence part distribuer des pétards, l'odeur ambiante est sans équivoque.

Nous avons fait notre tour seuls jusqu'au mausolée. Un gardien rasta nous a dit qu'on ne pouvait y rentrer seuls. Nous avons donc dit que nous attendrons un groupe mais on s'est mis à discuter et il est resté avec nous à nous raconter encore et encore.

Nous n'étions que tous les 3 alors que les groupes étaient d'une vingtaine de personnes.

 

Nine Mile
Nine Mile
Nine Mile
Nine Mile

Nous avons donc refait le tour avec lui et appris beaucoup de choses.

Bob Marley est donc né ici dans la maison de ses grands-parents. A l'âge de 6 mois, il est parti vivre une centaine de mètres plus haut avec sa maman dans une petite maison.

Autour de ces 2 maisons on été bâtis d'autres bâtiments afin de pouvoir créer un site dédié à l'artiste.

A côté de la petite maison, se trouve son mausolée de marbre où il est enterré. Avec lui, un pétard, une Gibson, un ballon de foot, une bible, une perruque faite avec ses dreads. Son frère, tué par la police à Miami a été enterré avec lui quelques années plus tard.

Le mausolée est fait de marbre qui a été offert par l'Italie où il avait donné un concert extraordinaire.

Non loin, un autre mausolée où est enterrée sa maman.

On ne peut bien sur pas photographier à l'intérieur. Beaucoup d'objets et de photos entourent de caveau.

Son lit d'enfant dans la petite maison.

Nine Mile

Le mausolée au fond et la petite maison sur la droite.

Nine Mile

Ce qui nous a paru au premier abord comme un attrape touriste nous a finalement laissé un très bon souvenir avec l'échange que nous avons eu avec ce gardien.

Nous lui avons parlé de Mathias et il nous a dit rêver d'avoir un visa qui lui permettrait d'aller en Afrique.

Nine Mile

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Ocho Rios

Publié le par flo-et-calou

Nous voici arrivés à Ocho Rios, encore un peu plus vers l'est sur la côte.

Le centre de la ville est concentré d'une rue principale et de quelques rues autour du marché. 

L'entretien de la voirie a depuis longtemps été abandonnée. Les vendeurs de rues déballent leurs étals de fortunes ça et là.

Les magasins sont regroupés par rues, celle des fournitures en bâtiments, celle des coiffeurs, celle des fringues...

Ocho Rios
Ocho Rios

Il y a partout des petits centres commerciaux qui regroupent petits supermarchés et petites boutiques.

Les légumes sont vendus déjà emballés avec le prix du sachet mais en petites quantités, 2 pommes de terre, 3 tomates etc ....

Certains de ces centres commerciaux sont situés près des débarcadères des HLM flottants, il y en avait 2 aujourd'hui. Ils débarquent en grappes et envahissent les boutiques. 

Ocho RiosOcho Rios
Ocho Rios
Ocho Rios

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

Falmouth

Publié le par flo-et-calou

Nous avons pris la route ce matin vers l’ouest. La route A 1, qui n’a rien d’une autoroute longe la côte.

 

Nous nous étions fait un thé avant de partir mais il a fallu trouver un petit déjeuner. Nous nous sommes arrêtés à Falmouth mais le peu que nous avons trouvé était des petits déjeuners jamaïcains. Nous n’avons pas encore compris exactement en quoi il consistait, semble-t-il à base de morue cuit avec des légumes inconnus. Nous voulions demander des explications mais la serveuse ne nous a même pas demandé ce que nous voulions. Nous avons donc improvisé dans une supérette et pris ce frugal en-cas sur les marches de ce joli bâtiment municipal dont nous reparlerons.

 

Falmouth
Falmouth

Cette petite ville accueille des HLM flottants qui déversent leur lot de touristes le temps d’une courte ballade dans un petit marché de souvenirs « Made in China » puis retour à bord. Tout ce qu'on aime !!!!

Falmouth

Nous avons fait un petit tour en ville puis au moment de repartir, notre voiture avait un sabot que nous pouvions faire retirer moyennant 2 500 $ jamaïcains (17 €). Afin de payer l’amende, nous sommes retournés dans le joli bâtiment jaune. Nous avons expliqué à l’agent que nous arrivions et que nous ne savions pas qu’à cet endroit (parce que c’était vraiment une place), il était interdit de se garer. Il semblait compréhensif et a interrogé son chef qui est resté inflexible.

Nous sommes donc allés à un guichet pour payer, en soit le montant n’était pas plus élevé qu’en France. La demoiselle prend les sous et me fait un reçu (papier/crayon), pas d’informatique. Nous retournons voir l’agent et là je m’aperçois que le reçu mentionnait un nom fantaisiste qui n’avait rien à voir avec le mien. Je demande des explications et ils essaient de me dire que ça n’a pas d’importance !! Je lui dis qu’ils sont entrain de me faire payer le PV d’un autre et j’exige qu’elle rectifie. Elle rajoute mon nom après le fantaisiste. Je lui prends donc son stylo, son carnet à souche et je raye le nom en question soigneusement.

Je me suis mal garée, je veux bien payer mais pas qu’ils se servent de moi pour faire sauter leurs PV.

 

 

Falmouth
Falmouth
Falmouth

Publié dans Jamaïque

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>