Lima

Publié le par flo-et-calou

PEROU 0274

Premier jour à Lima

 

 

 

Une arrivée sans problème . Un température idéale de 28 °. Après un peu d'attente pour le taxi, nous traversons Lima qui est une ville qui nous semble immense. Il y a bien quelques klaxons et une interpréation un peu aléatoire du code de la route mais nous avons été en Inde donc ici, tout nous semble très européen.PEROU 0233

 

Nous arrivons de bonne heure à l'hôtel et la chambre ne peux être prête qu'à midi. Nous avons quand même la possibilité de prendre une douche bienvenue. Nous partons à la recherche d'une boutique pour acheter une carte sim pour pouvoir passer des appels locaux. Nous arrivons après une longue marche (la notion de distance à pied ne semble pas être la même que chez nous mais nous aimons marcher, tant mieux!!), dans la « boutique orange » locale, qui est rouge. Catastrophe, nous avons laissé nos passeports à l'hôtel et sans l'un d'eux, rien à faire pour avoir une carte sim. Nous revenons au pas de course et Calou reste attendre que la chambre se libère et que Cécile arrive.PEROU 0235

 

Je repars en courant et demande qu'on fasse un essai avec le téléphone. La voix de Cécile est au bout du fil, Euréka !!! nous avons réussi.

 

Je rentre à l'hôtel où Cécile arrive peu avant moi. Nous sommes très heureux de la retrouver.

 

Nous allons déjeuner, un excellent Ceviche, du poisson cru, cuit dans le citron vert, délicieux et spécialité Péruvienne.

 

Une ballade sur le front de mer et nous laissons Cécile qui a cours à 17 h. Le décalage horaire aidant, nous nous couchons à 20 h 30 pour une longue et réparatrice nuit.PEROU 0240

 

Aujourd'hui, nous allons passer chez Europcar voir si tout est en ordre pour la location de demain et retrouver Cécile pour un peu de tourisme dans Lima.

 

 Il y a encore un probleme de photos, on essayera de faire mieux ce soir.

 

Publié dans Pérou

Commenter cet article

Isabelle 21/03/2013 14:35

Bonjour vous deux,
Concours de circonstances le journal de 20H nous proposait un reportage sur une tribu péruvienne vivant en total autarcie qui va peut être devoir quitter son territoire. Celui-ci sera noyé par la
construction d'un immense barage pour vendre l'électricité au Brésil tout proche !!Je suis bien contente que notre pause déjeuner se fasse à dos de lama cette année !
Bises à vous deux et bon voyage