Arrivée

Publié le par flo-et-calou

Me voilà pour la suite. L'internet n'est pas simple. J'ai acheté une clé 3G mais elle ne fonctionne pas avec Windows 8. Je vais essayer de l'échanger.

Me voilà donc arrivée à l'aéroport de Denpasar à Bali.

Une première queue pour avoir un visa contre 25 dollars. Puis une seconde pour passer l'immigration, jusque là, ça va.

Puis une autre queue avec beaucoup de monde et là je me dit que ça va se corser. Dans l'avion, j'ai rempli un formulaire déclarant que je n'avais pas plus d'un litre d'alcool et pas de produits venant des animaux. Et je les vois scanner tous les bagages, aie, aie, aie.... les plans à Rémi, je me dit que si je me retrouve embarquer, tant pis pour lui, il attendra dehors. Pas manqué, on me demande d'ouvrir la valise. Devant le cubi de Bourgueil et la Troussepinette, j'explique qu'en France seul l'alcool supérieur à 40° est considéré comme alcool, est-ce vrai ??? bon, ici c'est pas ça !! et le bocal de choucroute, y a-t-il de la viande dedans me demande le douanier ? Je lui explique que je suis désolée et que je ne savais pas. Il me dit qu'il va falloir laisser le Bourgueil et la Troussepinette et me contenter d'emmener le Ricard. Puis 30 secondes après, il me dit que si je paye une taxe, je pourrai tout emporter. Je lui demande le montant, 20 dollars. OK, je vais pour les lui donner sauf qu'ils sont dans ma ceinture sous ma robe !! Et me voilà, à me contorsionner pour attraper les sous sans soulever ma robe devant tout le monde. Je lui donne les 20 dollars et je file. Les a-t-il mis dans sa poche ?? probable mais ça n'était pas trop cher tout de même.

Arrivée dehors où il y a un monde fou, voilà un monsieur qui m'aborde par un "Mme Florence Jegoudez Touvron, Police Française". Je pense tout de suite à Philippe, le copain de Rémi mais ses explications sur la sécurité renforcée auprès des français à cause du Mali me font douter un instant. Et voilà, Rémi qui se pointe en riant. C'était bien Philippe !

Nous filons vers l'extérieur et Rémi part à la recherche du taxi. Il fait nuit mais je vois que si la circulation est certes intense, elle n'a rien à voir avec l'Inde. Les voitures sont récentes et en bon état même s'il y a beaucoup de 2 roues.

La température est bien agréable, 30°.

Nous arrivons chez Philippe qui a une bien agréable maison. Je me couche tôt et dort jusqu'à preque 9 h du mat !!

Bon, je ne sais pas comment mettre de photos, je vais essayer de faire mieux au prochain article.

Publié dans Bali

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article