Mexico jour 3

Publié le par flo-et-calou

Notre dernier jour à Mexico. Nous n'avons pas atteint nos 14 km d'avant hier, seulement 13,9 km !!

Nous avions oublié de prendre une photo du palais présidentiel, celle de la façade avec la cloche. C'est celle que Miguel Hidalgo, un curé de campagne, sonna le 16 septembre 1810 dans le village de Dolores pour lancer le mouvement d'indépendance du Mexique.

Depuis, tous les 15 septembre à 23 h, le Président de la République fait le même geste depuis le balcon doré et crie 3 fois "viva Mexico", le cri de l'indépendance repris par la foule.

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Nous avons croisé 3 manifs aujourd'hui. Gros ou petit cortège, ils défilent très tranquillement, en rangs bien ordonnés mais par contre, ils ont de la voix !! Il n'y a que très peu de policiers alors que dans la rue, les commerces, les musées, ils sont partout.

Ils font même le sitting avec leurs tentes devant le palais présidentiel. C'est pas chez nous qu'on verrai ça.

Mexico jour 3
Mexico jour 3

Les avenues sont larges et les piétons nombreux. La largeur du passage clouté est en proportion. Mais quand tout le monde traverse, c'est impressionant.

Mexico jour 3

Nous avons déjeuné dans une brasserie, La Habana.

Ouverte en 1952, cet endroit, au charme désuet, a été le lieu d'une rencontre qui marquera l'histoire.

Le 8 juillet 1955, un jeune exilé cubain y rencontra un jeune médecin argentin, exilé lui aussi. Ils sympathisèrent et commencèrent à écrire l'histoire....

Le jeune cubain se prénommait Fidel et le jeune argentin répondait au nom de Guevarra.

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Nous avons traversé un marché de bonbons. Ils adorent toutes ces cochonneries mais là, c'est incroyable, immense et cette odeur de sucre aromatisée à tous les Exxx possibles, c'est une horreur !!

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article