Bye bye Cambodia

Publié le par flo-et-calou

Et voilà, je termine le récit de chaque pays toujours par le mot fin. J'espère qu'un jour j'écrirai ce mot, non parce qu'il faut que ça finisse pour retourner au boulot mais juste parce que j'ai assez pris mon temps pour profiter de chaque pays visité. Mais vu ce qu'on a vu des dernières infos politiques de la France durant notre séjour, je crois que j'ai encore quelques fois à écrire le mot fin ... tristement.

Bye bye Cambodia

Nelly qui venait pour la première fois en Asie a adoré ce pays. Ce n'est bien sur pas moi qui vais la démentir.

Angkor, huitième merveille du monde fut bien sur une incroyable découverte. On connait la célèbre image d'Angkor Vat mais on ne s'imagine pas l'immense étendue d'où surgissent ça et là un autre temple et encore un autre et encore et Angkor !

Nous avons beaucoup aimé la douceur de vivre à Kep et ses magnifiques couchers de soleil. Une escale reposante après le voyage.

Et que dire bien sur de son crabe au poivre vert dont le goût reste titiller nos papilles quand on y pense.

Kampot nous a aussi beaucoup plu, le poivre a été une belle découverte et la pizza de chez Gino, un autre souvenir inoubliable.

En matière culinaire, nous avons très bien mangé au Cambodge. Il y a beaucoup de saveurs dans les plats. Et nous avions commencé par des fourmis !!

Bye bye Cambodia

A Phnom Penh, la visite du S 21 constitue un témoignage bouleversant de toute l'horreur de la période des khmers rouges. 

Le seul bémol, les troupeaux de chinois qui envahissent tout avec un sans gêne incroyable. Il a fallu parfois se faire entendre.

Bye bye Cambodia
Bye bye Cambodia
Bye bye Cambodia

Le lien qui réuni tous ses beaux souvenirs restera pour nous l'incroyable gentillesse de et le sourire des cambodgiens. Nous avons fait de belles rencontres humaines.

Nous avons été émerveillés par la complicité des jeunes acteurs su cirque Le Phare.

Les enfants ont bien sur été des rayons de soleil et je suis contente de bientôt pouvoir faire des câlins à ma Junko-Lili et mon petit Léandre.

Nelly va devoir patienter un petit peu mais la mi janvier arrivera vite et elle pourra câliner le petit Mattéo qui pointera, à son tour, sa petite frimousse.

Publié dans Cambodge

Commenter cet article

René 05/05/2017 19:56

Je découvre votre blog, il est super génial, bravo et félicitations. Ah ! ce Cambodge que j'ai aimé, et où je compte bien y revenir un jour. J'ai séjourné à Kampot durant 7 mois. Cordialement.