De Massada à Tibériade

Publié le par flo-et-calou

Nous allons essayer de rattraper le retard de notre récit faute d'internet à Tibériade. Mardi : Nous avons quitté Bethlem pour rejoindre la mer morte et descendre jusqu'à Massada. .

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Massada est une sorte de large piton rocheux avec des falaises à pic de couleur ocre où le roi Hérode fit élevé un palais au 1er siècle avant JC. En 72 après la conquête de Jérusalem par les Romains, un groupe de 967 juifs, hommes, femmes et enfants décidèrent de préférer mourir plutôt que de se rendre et de devenir des esclaves. La forteresse de Massada a été découverte seulement en 1963. De drôles de corbeaux sont un peu les "gardiens du palais". On peut monter là haut à pied mais nous avons pris le téléphérique.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Nous sommes remontés vers le nord en longeant la mer morte en nous arrêtant à Qumran, là où on été découvert par hasard en 1947 par un jeune bédouin à la recherche de sa chèvre égarée.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Les rivages de la mer morte sont magnifiques et très sauvages. L'ocre de la terre contraste avec le bleu de l'eau. En face, la Jordanie.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Nous ne pouvions pas quitter le coin sans nous baigner. C'était une sensation très curieuse. On se penche en arrière et les pieds se soulèvent et on flotte comme si on était assis sur une bouée. La boue de la mer morte est très réputée aussi nous nous en sommes enduites. Après nous avions la peau toute douce. La mer morte est située à 400 mètres en dessous du niveau de la mer mais on ne s'en rend pas compte

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Nous avons ensuite pris la route pour remonter la vallée du Jourdain jusqu'à Tibériade, une ville au nord située sur une rive du lac du même nom ou encore appelée Mer de Galilée. La vallée du Jourdain est très fertile et on y trouve de nombreuses cultures de mangues, avocats, bananes, dattes et d'autres encore. Nous avons passé un check point pour quitter la Cisjordanie et revenir en Israël.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Mercredi Départ pour Nazareth. C'est ici que l'ange Gabriel a dit à Marie qu'elle aurait un enfant qui serait celui de Dieu. Après la naissance de Jésus à Bethléem, elle revint à Bethléem où Jésus grandit et c'est dans cette région de Galilée qu'il prêcha. Il ne reste plus grand chose de la grotte de l'annonciation. Une sorte d'église moderne a été construite dans les années 60 par dessus et c'est un peu dommage. De retour vers Tibériade, nous sommes passé à Cana, là où Jésus aurait transformé l'eau en vin. Et bien.... que nenni !!! toutes nos bouteilles d'eau minérale sont restées …. de l'eau. Annie dit que c'est parce que nous ne sommes pas Jésus.... bon admettons mais ce miracle aurait été bienvenu.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Après le repas, nous sommes partis vers le mont des Béatitudes au bord du lac de Tibériade. Là encore l'église est de construction récente mais les jardins sont magnifiques.

Sur l'autre rive du lac, toujours la Jordanie.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

Nous avons fini par Capharnaüm, c'est là que Jésus a passé une partie importante de son ministère.

De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade
De Massada à Tibériade

L'infrastructure routière est ici très semblable à l'Europe, moderne, bien signalée et la circulation est « ordonnée ». Coté nourriture, tout est bon. Il y a beaucoup de salades et de légumes grillés que nous accompagnons avec de l'houmous. De la viande, du poisson et des fruits.

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article