Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adios Mexico

Publié le par flo-et-calou

Et voilà, il nous faut encore mettre le mot fin.

Ce fut un beau voyage aux milles contrastes. Entre les centaines de kilomètres parcourus en ne traversant que de la nature déserte et la foule grouillante, en particulier à Mexico, tout est en opposé.

Ce pays est un cliché vu de notre lointaine France. Pour beaucoup, le Mexique, c'est une plage du Yucatan, une pyramide maya, un sombrero et quelques tacos. 

Il n'y a pas un pays mais plusieurs et nous sommes contents d'avoir découvert un tout petit peu du Mexique hors le cliché cité plus haut en parcourant nos 4000 km depuis Mexico.

C'est un peu comme la France en plus de trois fois plus grand. On a un mode de vie, d'alimentation, des coutumes différentes suivant que l'on soit alsacien, basque ou breton. Eh bien ici c'est un peu la même chose.

Les mexicains sont très chaleureux et accueillants. Ce pays a la réputation d'avoir un taux de violence élevé mais c'est un peu comme en Jamaïque. La violence se fait entre eux mais les touristes sont protégés. Nous n'avons jamais vu un pays avec autant de policiers, de militaires et d'agents de sécurité.

3 semaines c'est bien court mais cet aperçu nous a, pourquoi pas, donné l'envie de venir en découvrir plus encore.

 

Adios Mexico
Adios Mexico
Adios Mexico
Adios Mexico
Adios Mexico
Adios Mexico

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

Mexico jour 3

Publié le par flo-et-calou

Notre dernier jour à Mexico. Nous n'avons pas atteint nos 14 km d'avant hier, seulement 13,9 km !!

Nous avions oublié de prendre une photo du palais présidentiel, celle de la façade avec la cloche. C'est celle que Miguel Hidalgo, un curé de campagne, sonna le 16 septembre 1810 dans le village de Dolores pour lancer le mouvement d'indépendance du Mexique.

Depuis, tous les 15 septembre à 23 h, le Président de la République fait le même geste depuis le balcon doré et crie 3 fois "viva Mexico", le cri de l'indépendance repris par la foule.

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Nous avons croisé 3 manifs aujourd'hui. Gros ou petit cortège, ils défilent très tranquillement, en rangs bien ordonnés mais par contre, ils ont de la voix !! Il n'y a que très peu de policiers alors que dans la rue, les commerces, les musées, ils sont partout.

Ils font même le sitting avec leurs tentes devant le palais présidentiel. C'est pas chez nous qu'on verrai ça.

Mexico jour 3
Mexico jour 3

Les avenues sont larges et les piétons nombreux. La largeur du passage clouté est en proportion. Mais quand tout le monde traverse, c'est impressionant.

Mexico jour 3

Nous avons déjeuné dans une brasserie, La Habana.

Ouverte en 1952, cet endroit, au charme désuet, a été le lieu d'une rencontre qui marquera l'histoire.

Le 8 juillet 1955, un jeune exilé cubain y rencontra un jeune médecin argentin, exilé lui aussi. Ils sympathisèrent et commencèrent à écrire l'histoire....

Le jeune cubain se prénommait Fidel et le jeune argentin répondait au nom de Guevarra.

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Nous avons traversé un marché de bonbons. Ils adorent toutes ces cochonneries mais là, c'est incroyable, immense et cette odeur de sucre aromatisée à tous les Exxx possibles, c'est une horreur !!

Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3
Mexico jour 3

Partager cet article

Repost0

Mexico, jour 2

Publié le par flo-et-calou

Nous avons repris ce matin le chemin du centre. Mais pas en métro mais en métro bus. c'est un bus double qui circule sur des files réservées. Et on s'est aperçu qu'il y en avait un direct pour le centre juste devant notre hôtel !

Nous avons traversé un petit quartier que nous qualifierons de quartier chinois. Les lanternes, des restos aux enseignes orientales mais pas d'asiatiques à l'horizon !!!

Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2

Nous sommes allés visiter le musée des Arts Populaires. Ce musée consacré à l'art mexicain abrite une magnifique collection d'artisanat.

Les mexicains sont des artisans hors pair dans beaucoup de domaines. Dans les petites échoppes de souvenirs,  ils travaillent leurs matériaux en attendant le client. Que ce soit les vêtements, l'artisanat, la nourriture, nous n'avons encore pas vu écrit "made in china".

Ils travaillent des matières très diverses : la terre, le bois, le tissu, le fil, le papier mâché, l'osier, les perles, les calebasses, les graines et surement d'autres qui ne me reviennent plus.

Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Le hamac, incontournable. Dans chaque maison mexicaine il y en a un qui traverse la pièce principale

Le hamac, incontournable. Dans chaque maison mexicaine il y en a un qui traverse la pièce principale

Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Mexico, jour 2Mexico, jour 2
Zoomez sur ces objets, ils sont recouverts de perles de rocailles collées. Un travail de titan
Zoomez sur ces objets, ils sont recouverts de perles de rocailles collées. Un travail de titan

Zoomez sur ces objets, ils sont recouverts de perles de rocailles collées. Un travail de titan

Les cranes, omniprésents, à toutes les sauces, objet incontournable de leurs croyancesLes cranes, omniprésents, à toutes les sauces, objet incontournable de leurs croyances

Les cranes, omniprésents, à toutes les sauces, objet incontournable de leurs croyances

Et cette incroyable coccinelle recouverte de perles :

- 38 080 heures de travail à 8 personnes

- 2 277 000 perles soit 90 kg

- 16 kg de résine

Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2
Mexico, jour 2

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

Mexico, jour 1

Publié le par flo-et-calou

A nous Mexico !!

Nous avons pris le métro ce matin pour rejoindre le centre historique de la ville. Et comme dans toutes les villes, le coeur en est le zocalo. Son nom est la Place de la Constitution.

C'est une des plus grandes et des plus anciennes places du monde avec ses 240 mètres de côté. Cortès décida que le centre de la nouvelle cité espagnole devait s'élever là, à l'emplacement du marché aztèque. Les pierres des monuments aztèques servirent à paver la place et à construire les églises et le nouveaux bâtiments coloniaux.

Aujourd'hui, tous les grands évènements de la nation s'y déroulent.

Nous sommes tombés en pleine commémoration du 107 ème anniversaire des forces armées mexicaines, avec la présence de Andres Manuel Lopez Obrador, le président de la république. Il y avait beaucoup de musique, c'était très festif.

Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Mexico, jour 1
Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Le président

Le président

Mexico, jour 1
Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Mexico, jour 1

Nous avons visité le palais national qui est le palais présidentiel. Construit en 1523, il a été la résidence des vice-rois d'Espagne ainsi que des présidents jusqu'à la fin du XIXe siècle.

Il est le siège du pouvoir exécutif mexicain.

Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Les fresques de Diego Rivera, peintes entre 1929 et 1935 racontent l'histoire du Mexique Les fresques de Diego Rivera, peintes entre 1929 et 1935 racontent l'histoire du Mexique
Les fresques de Diego Rivera, peintes entre 1929 et 1935 racontent l'histoire du Mexique

Les fresques de Diego Rivera, peintes entre 1929 et 1935 racontent l'histoire du Mexique

Puis nous sommes partis à la découverte de cette ville où tout est en contraste.

Nous avons marché 14 KM soit 20 900 pas !!!

Dans les rues, toujours et encore de la musique 

Si vous voulez donner aux bonnes oeuvres, pas la peine d'entrer dans les églises
Si vous voulez donner aux bonnes oeuvres, pas la peine d'entrer dans les églises
Si vous voulez donner aux bonnes oeuvres, pas la peine d'entrer dans les églises

Si vous voulez donner aux bonnes oeuvres, pas la peine d'entrer dans les églises

On trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marquesOn trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marques
On trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marquesOn trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marquesOn trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marques

On trouve de tout dans la rue sur des kilomètres... et toutes les marques

Mexico, jour 1
De belles façades art décoDe belles façades art déco

De belles façades art déco

Mexico, jour 1
Le palais des beaux arts fut le premier opéra de Mexico. Il abrite maintenant le musée des beaux arts et un musée d'architectureLe palais des beaux arts fut le premier opéra de Mexico. Il abrite maintenant le musée des beaux arts et un musée d'architecture

Le palais des beaux arts fut le premier opéra de Mexico. Il abrite maintenant le musée des beaux arts et un musée d'architecture

Pour finir la journée, nous avons fait un tour au marché.

Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Mexico, jour 1
Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Non nous n'avons pas gouté !
Non nous n'avons pas gouté !Non nous n'avons pas gouté !
Non nous n'avons pas gouté !

Non nous n'avons pas gouté !

Mexico, jour 1
Mexico, jour 1Mexico, jour 1
Nous avons épluché l'étiquette du 1er. Il est bien fabriqué en France mais importé au Mexique par une société australienne. Quand au dernier, on ne connaissait pasNous avons épluché l'étiquette du 1er. Il est bien fabriqué en France mais importé au Mexique par une société australienne. Quand au dernier, on ne connaissait pas
Nous avons épluché l'étiquette du 1er. Il est bien fabriqué en France mais importé au Mexique par une société australienne. Quand au dernier, on ne connaissait pasNous avons épluché l'étiquette du 1er. Il est bien fabriqué en France mais importé au Mexique par une société australienne. Quand au dernier, on ne connaissait pas

Nous avons épluché l'étiquette du 1er. Il est bien fabriqué en France mais importé au Mexique par une société australienne. Quand au dernier, on ne connaissait pas

Une très jolie pinata

Une très jolie pinata

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

De Puebla à Mexico

Publié le par flo-et-calou

Avant de quitter Puebla, nous sommes allés visiter la Bibliothèque Palafoxania.

Fondée en 1646, elle fut la première bibliothèque publique en Amérique et elle a fidèlement conservé sa tradition de patrimoine intellectuel et culturel européen.

Une bonne partie des livres anciens a été héritée des collèges des jésuites quand cet ordre fut expulsé du Mexique.

Y sont rassemblés plus de 45 000 volumes dont plus de 5300 manuscrits et 9 incunables ( le dictionnaire me dit que : "Un incunable est, par convention, un livre imprimé en Europe avant le 1ᵉʳ janvier 1501". On y trouve également un atlas imprimé à Anvers en 1548 et une grammaire égyptienne de Champollion.

Elle est restée au même endroit depuis 1646. L'ensemble est inscrit au patrimoine de "Mémoire du monde" par l'UNESCO.

C'est magnifique.

 

De Puebla à MexicoDe Puebla à Mexico
De Puebla à Mexico
De Puebla à MexicoDe Puebla à MexicoDe Puebla à Mexico
Même le sol est magnifique

Même le sol est magnifique

Et puis nous avons pris la route pour la tentaculaire "Ville de Mexico".

En français, on dit Mexico en parlant de la ville et Mexique en parlant du pays. Mais en espagnol et en anglais Mexique se dit Mexico. Pour différencier la capitale, on dit Ciudad de Mexico en espagnol, l'abréviation en est CDMX et Mexico City en anglais.

Mexico s'étend sur 1 500 km2 et compte 22 millions d'habitants. C'est tentaculaire. 

Nous sommes dans un hôtel avec parking intérieur. La voiture restera donc garée tranquillement jusqu'à notre départ pour l'aéroport samedi matin.

Nous avons été repérer le métro qui est à 5 mn à pied de l'hôtel. Ce sera notre moyen de circulation pour les 3 prochains jours. Le trajet coûte 24 centimes d'euros !!!

Cette voiture transporte un chauffe eau à l'intérieur et le reste sur le toit, enfoncé pour l'occasion !!

Cette voiture transporte un chauffe eau à l'intérieur et le reste sur le toit, enfoncé pour l'occasion !!

Même les vaches ont le droit de prendre l'autoroute !!

Même les vaches ont le droit de prendre l'autoroute !!

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

Puebla

Publié le par flo-et-calou

Nous sommes arrivés à Puebla au coucher du soleil. Sur la montagne, le ciel était magnifique

Nous sommes arrivés à Puebla au coucher du soleil. Sur la montagne, le ciel était magnifique

Finalement nous sommes arrivés à Puebla d'une traite, Calou était en forme. 800 km tout de même.

Notre hôtel est tout à côté du Zocalo, idéal pour sillonner la vieille ville historique.

Puebla est la 4ème ville du Mexique avec 1,5 millions d'habitants.

Puebla

Le centre de la ville est constitué de maisons de l'époque coloniale dont certaines façades sont ornées de faïences multicolores. 

Les façades sont souvent peintes de couleurs vives, qui resplendissent avec le soleil.

Le Zocalo est, comme ailleurs très animé le soir. Il fait pourtant plus frais car nous sommes à 2200 m d'altitude mais on ne s'en rend pas compte. Avec le soleil, la température monte à 27° dès la fin de matinée jusqu'au coucher du soleil. Mais avec une petite laine, les terrasses sont remplies également le soir.

Puebla
Puebla

Nous avons beaucoup aimé cette ville. Se promener dans les rues colorées, chauffées par le soleil est très agréable et il est très facile de se repérer.

Nous en avons profité pour acheter quelques vêtements. Ici tout est fabriqué au Mexique et cela semble de bonne qualité avec de belles finitions pour des prix vraiment très bas.

Puebla
PueblaPuebla
Puebla
Un magasin de vêtements de baptêmes. Mis à part le fait qu'il faut y croire, c'est somptueuxUn magasin de vêtements de baptêmes. Mis à part le fait qu'il faut y croire, c'est somptueux

Un magasin de vêtements de baptêmes. Mis à part le fait qu'il faut y croire, c'est somptueux

On ne voit pas bien avec le reflet dans la vitre mais ici le dentiste est en vitrine, on en revenait pas !!!!!
On ne voit pas bien avec le reflet dans la vitre mais ici le dentiste est en vitrine, on en revenait pas !!!!!

On ne voit pas bien avec le reflet dans la vitre mais ici le dentiste est en vitrine, on en revenait pas !!!!!

Les magasins de sujets religieux sont, comme les églises, très nombreux. Il y en a pour tous les goûts, de toutes les tailles, à tous les prix.

730 € pour ce Jésus qui fera déco sur votre canapé !

730 € pour ce Jésus qui fera déco sur votre canapé !

Puebla
Puebla
PueblaPueblaPuebla
Puebla
PueblaPuebla
PueblaPuebla

Nous visiterons demain matin la Biblioteca Palafoxiana qui est située dans le centre historique de la ville de Puebla. Fondée en 1646, elle est reconnue par l'UNESCO comme la première et la plus ancienne bibliothèque publique des Amériques. 

Puis nous prendrons la route vers Mexico où nous passerons nos 4 dernières nuits.

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

De Bacalar à Palenque

Publié le par flo-et-calou

De Bacalar à Palenque

Baignade au ponton municipal

Nous avons beaucoup aimé Bacalar qui est une petite ville bien sur touristique mais un tourisme familial et nature plutôt que bling bling comme à Tulum et encore plus à Cancun ou Playa Del Carmen où nous n'avons même pas eu envie d'aller voir à quoi ça ressemble !

Nous sommes par hasard tombé, via un blog, sur une proposition de ballade en bateau sur la lagune avec Krystel, une française qui vit au Mexique depuis 25 ans et à Bacalar depuis 15 ans. Nous avons passé plus de 3 heures sur son bateau avec d'autres français et ce fut un excellent moment. Krystel nous fait partager sa passion pour cette magnifique lagune, elle nous a appris beaucoup de choses et nous a expliqué les actions qu'elle mène pour la protection de ce petit paradis.

Apprendre et partager en étant assis dans l'eau, au soleil, dans une très bonne ambiance, que demander de mieux.

Un héron cendréUn héron cendré

Un héron cendré

Je ne me souviens plus le nom de ces oiseaux roses, ils ont un bec plat comme une spatule et il est assez rare de les voir

Je ne me souviens plus le nom de ces oiseaux roses, ils ont un bec plat comme une spatule et il est assez rare de les voir

Un excellent guacamole

Un excellent guacamole

Une orchidée magnifique qui pousse sur un tronc comme dans la nature
Une orchidée magnifique qui pousse sur un tronc comme dans la nature

Une orchidée magnifique qui pousse sur un tronc comme dans la nature

Un joli petit oiseau avec une tête rouge s'amuse à faire de petits trous dans l'arbre, mais que picore-t-il dedans ?

Dans toutes les villes, à la tombée du jour, les corneilles se perchent dans les arbres où ils font un bruit assourdissant. On les entend plus qu'on ne les voit. Une fois la nuit tombée, c'est terminé.

Nous avons repris la route vers le nord pour notre ..... déjà dernière semaine au Mexique.

Nous faisons une halte à Palenque. La ville n'a rien d'extraordinaire si ce n'est un site maya mais il est trop tard pour le découvrir.

Les paysages sont très différents. La montagne se devine au loin et la campagne pourrait ressembler à certains coins verdoyants de chez nous, si ce n'est un cocotier par ci par là au milieu des champs.

De Bacalar à Palenque
De Bacalar à PalenqueDe Bacalar à Palenque
De Bacalar à Palenque
De Bacalar à Palenque
De Bacalar à Palenque

Demain, nous continuerons notre route vers le nord. On ne sait pas si on trouvera de la Wifi alors pas d'inquiétude et rendez-vous lundi soir à Puebla.

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

Bacalar

Publié le par flo-et-calou

Bacalar, une étape où nous avons passé d'agréables moments.

Bacalar se trouve au bord d'une lagune longue de 60 km et large au plus de 4 km. Ce n'est que de l'eau douce et chaude.

Elle est surnommée la lagune aux 7 couleurs. On peut y avoir de l'eau jusqu'au genoux ou, dans les canotes à l'air libre avoir une profondeur de 70 mètres.

Suivant l'endroit, le moment de la journée ou les nuages, chaque moment est unique.

Le cénote négro, sa couleur parait noire et quand on s'approche des bords, elle et transparente
Le cénote négro, sa couleur parait noire et quand on s'approche des bords, elle et transparenteLe cénote négro, sa couleur parait noire et quand on s'approche des bords, elle et transparente

Le cénote négro, sa couleur parait noire et quand on s'approche des bords, elle et transparente

BacalarBacalar

Nous avons des soucis avec le wifi, nous en dirons plus quand ça ira mieux, et des vidéos.

Bacalar
Bacalar
Bacalar

Nous avons d'autres photos et vidéos mais le wifi est vraiment capricieux ce soir.

Bacalar
Bacalar
Bacalar
Bacalar
Bacalar
Bacalar

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

Tulum

Publié le par flo-et-calou

Tulum
Tulum  est connue pour ses vestiges très bien préservés d'une cité portuaire antique maya. Le bâtiment principal se compose d'une construction massive en pierre, appelée le Castillo (château). Perché sur une falaise rocheuse, il domine la plage de sable blanc et la mer turquoise. Les activités commerciales partaient de Tulum vers les pays d'Amérique Centrale. Tulum était une des rares villes maya encore habitée à l'arrivée des espagnols.
 

 

On ne sait pas comment s'appelle cet animal, on attend vos suggestions
On ne sait pas comment s'appelle cet animal, on attend vos suggestions

On ne sait pas comment s'appelle cet animal, on attend vos suggestions

Tulum
TulumTulum

Le site des ruines de Tulum est particulièrement bien aménagé. Il est très agréable de se promener entre les ruines. Ici les vendeurs de souvenirs sont cantonnés avant l'entrée du site.

La vue de la mer depuis le Castillo est magnifique.

Nous ne sommes pas allés à la plage après car le vent était très fort et les vagues très grosses.

Tulum
TulumTulumTulum
Tulum
Tulum
Tulum
Tulum

Nous avons ensuite pris la route pour Bacalar.

Tulum
Tulum
Tulum
Tulum
Et oui, cette fois c'est moi qui ai fait la photo. Mais je suis passée à coté d'un mexicain qui en avait un dans les bras, j'ai crié et j'ai couru !!

Et oui, cette fois c'est moi qui ai fait la photo. Mais je suis passée à coté d'un mexicain qui en avait un dans les bras, j'ai crié et j'ai couru !!

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

En vrac

Publié le par flo-et-calou

Aujourd'hui, plage et baignade dans des eaux bleues et chaudes. Nous n'avions que le petit Coolpix et je ne voyais pas l'écran avec le soleil., c'est pas terrible mais ça donne une idée de la couleur. Nous ferons d'autres photos de la mer demain.

En vrac
En vracEn vrac

Alors voici quelques curiosités en vrac.

Mais que font ces gens sagement en file indienne. Ils attendent le bus, enfin le collectivo. Ce petit bus où ils s'entassent comme ils peuvent, on le trouve partout. En centre ville, il y a à peu près des arrêts mais dès qu'on s'éloigne un peu, il s'arrête n'importe où, sur la voie de droite. Les gens descendent et ceux qui peuvent monter montent. Vu la file d'attente, ils ne montent pas tous mais attendent sagement, de façon très courtoise que ce soit leur tour. Ils n'attendent pas très longtemps car il y en a beaucoup. Les directions sont indiquées sur le pare brise, écrites à la peinture !!

Un élément essentiel sur les véhicules mexicains, du plus petit au plus grand, c'est le warning, utilisé à toutes les sauces. Si on veut s'arrêter acheter quelque chose sur le bord de la route, on met le warning, on s'arrête, on fait ce qu'on a à faire sans s'occuper de ce qu'il y a derrière vu qu'on a signalé !!

Si on veut dépasser et aller plus vite, on met le warning et on accélère. Le clignotant n'est que très peu utilisé.

En vrac
En vrac
Ils sont partout, mais celle-ci a fait dans le chic. Rassurez-vous, avec notre gros zoom, elle était à plusieurs mètres !!

Ils sont partout, mais celle-ci a fait dans le chic. Rassurez-vous, avec notre gros zoom, elle était à plusieurs mètres !!

Comme au Pérou, il y a beaucoup de coccinelles, des vraies d'époque et la plupart du temps, bien entretenues.

Comme au Pérou, il y a beaucoup de coccinelles, des vraies d'époque et la plupart du temps, bien entretenues.

Ici aussi, le code de la route est aléatoire, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a mais ça fonctionne.

En vrac
En vrac
L'électricité est comme le code de la route, il faut que ça fonctionne

L'électricité est comme le code de la route, il faut que ça fonctionne

La piñata est un récipient qui peut prendre la forme d'une figurine ou de tout autre objet et que l'on remplit de sucreries et de jouets. Une succession d'enfants, les yeux bandés, armés d'un bâton essayent de casser la piñata afin de récupérer les sucreries cachées à l'intérieur.

La piñata est faite à partir de matériaux facilement cassables, tels que la paille, du papier mâché, ou de l'argile. Traditionnellement, elle est faite avec une forme humaine ou animale.

En vracEn vrac

Publié dans Mexique

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>